Spectacles passés mis en scène par Jean-Claude Desport

Lectures de textes par téléphone

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Théâtre de l’ÉCALE
Compagnie théâtrale amateur – Limoges (Haute-Vienne)
Tel 06 21 93 77 57 ou 05 55 36 80 27 / mail nutrition@unilim.fr

 

Chèr-e-s Ami-e-s, 


Avec le 2
ème confinement qui nous touche de plein fouet, nous avons décidé de ne pas nous décourager, et de reprendre les actions de lecture par téléphone que nous avions déjà menées entre mars et mai 2020.


L’objectif reste inchangé : proposer des lectures gratuites et par téléphone, destinées à tous les âges, qui permettent à la fois de découvrir des textes et de communiquer. En effet, le 1er confinement nous a montré que « garder des liens » était fondamental.

Ainsi, les actrices et acteurs du Théâtre de l’Ecale vous proposent ce service gratuit durant toute la période du confinement que nous connaissons maintenant.

Les textes proposés seront lus en direct par téléphone le jour et à l’horaire choisi par le ou les auditeurs.


Comment profiter de ce service ?

Les bénévoles du Théâtre de l’Ecale vous invitent à les contacter :

- par téléphone au 06.21.93.77.57 de 9h à 20h

-  ou par mail à l’adresse :  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Soit vous aurez quelqu’un en direct, soit vous pourrez laisser vos coordonnées et un membre de l’association vous rappellera pour fixer avec vous le jour, l’horaire, la durée ainsi que le choix du texte.


Quelles lectures ?

Les textes proposés seront divers, pour tous les âges, depuis les contes et fables pour enfants jusqu’à des textes pour les adultes, tirés de spectacles contemporains ou non.

Les durées des lectures proposées seront de 10 à 40 min.

A la fin de chaque lecture, une discussion sera possible si vous le souhaitez.

Merci de diffuser ce message le plus possible. L’expérience du 1er confinement avait été un succès, poursuivons dans le même sens pour le 2ème.

 

 Le Théâtre de l’ECALE

Compagnie subventionnée par la Ville de Limoges
Site internet : http://www.theatredelecale.fr 

 

Tel 06 21 93 77 57 ou 05 55 36 80 27 / mail nutrition@unilim.fr

 

CONTES A DORMIR DEBOUT

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Programmation 2020

 

PROCHAINEMENT, TOURNEE EN ALSACE !


Mercredi 21 octobre 2020
20h30

WITTENHEIM (68) *** Annulé ***

Salle de la Médiathèque
1 rue des Mines, 68270 Wittenheim

Réservation conseillée au 03 89 57 18 36
ou à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Vendredi 23 octobre 2020
20h

Cité Hof de RIEDISHEIM (68)

Salle sous-sol Maison Jaune
6bis rue du Maréchal Foch, 68400 Riedisheim

Réservation conseillée au 03 89 44 76 87

Samedi 24 octobre 2020
début d'après-midi,
après le repas

Col des BAGENELLES (68)

Ferme auberge La Graine Johé
(lieu accessible aux voitures)

Réservation conseillée au 03 89 47 51 55

Dimanche 25 octobre 2020
17h

MULHOUSE (68)

Association Le Feuillage

Séance réservée aux résidents

Lors de ces séances, merci de respecter les gestes barrière liés à la pandémie Covid-19 : port du masque, distanciation physique.


Pour tous renseignements complémentaires, merci de contacter le : 06 21 93 77 57


« Contes à dormir debout »

Contes à dormir debout

Un spectacle pour ne pas s’ennuyer, composé de 5 parties issues de textes de 3 auteurs, mêlant des textes drôles et émouvants.

Plusieurs lieux peuvent être investis, mais tout peut aussi bien être présenté sur une même scène. Il est même possible de faire une entracte. 

 

« La nuit de la Sainte Lucie », de Jean Claude Desport (durée : 25 minutes) Avec : Laure Vigouroux et Francine Xavier

On part d’un principe simple : si l’on marche tout droit devant soi, on ne peut pas tourner en rond, n’est-ce pas ? Et pourtant, si, avec l’aide d’un homme à barbe et cheveux roux et d’un bouc blanc, on le peut. Diabolique, non ?

 

 « L’homme qui a réussi », d’après Charles Cros (durée : 16 minutes) Avec : Michel Le Page

Vous voulez devenir attaché d’ambassade de 3ème, 2ème puis 1ère classe en un tournemain ? C’est très facile : appliquez votre idée avec persévérance. Quelle idée ? Ah, on ne peut tout de même pas tout vous dire. Il faut voir le spectacle.

 

« Le Gora », de Georges Courteline (durée : 10 minutes) Avec : Michel Le Page et Laure Vigouroux

Trognon et Bobéchotte s’aiment. Ils sont fous l’un de l’autre. Bobéchotte, qui a un problème de liaison, voudrait bien que Trognon lui parle de… Mais Trognon n’a pas compris. D’où quelques difficultés.

 

« Brison », de Jean Claude Desport (durée : 22 minutes) Avec : Francine Xavier

Tout débute en 1947, au retour de la guerre. Emile Barataud reprend son travail de menuisier et de charpentier. C’est un bon ouvrier, il gagne bien sa vie. Tout bascule quand une roulotte passe devant sa maison, jusqu’à ce qu’Emile se transforme en Brison.

 

« Raymond la saucisse », de Jean Claude Desport (durée : 25 minutes) Avec : Laurent Duffau et Laure Vigouroux

Quand tout un quartier se mobilise pour un projet un peu fou : organiser une grande fête dont le clou est une procession : les derniers moments de Jésus et des deux brigands. Avec en plus une histoire de saucisses qui n’est pas prévue au programme. Franche rigolade garantie !

 

Décors : Roland Herpin Giret ; Costumes : Béatrice Herpin Giret, Francine Xavier, Chantal Labrousse ; Lumières : Laurent Fortin ; Mise en scène : Jean-Claude Desport

 

Théâtre de l’ECALE / Tel : 06 21 93 77 57

 

La troupe est soutenue par la Ville de Limoges et le Conseil Départemental de la Haute-Vienne

Qui ne connaît pas le Père Ubu et sa femme infâme ? Ils font partie depuis longtemps des classiques du théâtre mondial. Ainsi, vous verrez sur scène le roi de Pologne et sa famille, l’ascension irrésistible d’Ubu, balourd cynique et sanguinaire, l’apparition des ancêtres de la princesse Bougrelasse, les sévères bagarres entre le Père et la Mère Ubu, la guerre entre la Pologne et la Russie, ainsi que la lutte avec l’ours dans la toundra gelée, et enfin le navire qui retourne vers la France et la Navarre.
 

Les Zubus

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Programmation 2018

vignetteavare

 

Puy d'Arnac (19) - Bistrot TSOPELO

Articles de presse (séance du 14 juillet 2018)
Annonce du site tsopelo.free.fr du 9 juillet 2018
Annonce du site tsopelo.free.fr du 14 juillet 2018
Article La Montagne du 21 juillet 2018
Article La Vie Corrézienne du 27 juillet 2018


PROCHAINEMENT


Samedi 12 janvier 2019
20h30

RILHAC-RANCON (87)

Auditorium de Rilhac-Rancon

Rue du Peyrou
87570 Rilhac-Rancon

Renseignements : 06 50 15 17 29


« Les Zubus »

d’après Charles Morin, Henri Morin et Alfred Jarry

Une pièce produite par le Théâtre de l'Ecale

Contact : 05 55 36 80 27 - 06 21 93 77 57 - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


Avec : 
Mégane Marchesin, Laure Vigouroux, Francine Xavier, Eric Champigny, Laurent Duffau, Roland Herpin-Giret, Michel Le Page

Décors : Roland Herpin-Giret, Roger Normand
Costumes et marionnettes: Béatrice Herpin-Giret
Costumes et affiche : Lise Desport
Adaptation et mise en scène : Jean-Claude Desport


Qui ne connaît pas le Père Ubu et sa femme infâme ? Ils font partie depuis longtemps des classiques du théâtre mondial. Ainsi, vous verrez sur scène le roi de Pologne et sa famille, l’ascension irrésistible d’Ubu, balourd cynique et sanguinaire, l’apparition des ancêtres de
la princesse Bougrelasse, les sévères bagarres entre le Père et la Mère Ubu, la guerre entre la Pologne et la Russie, ainsi que la lutte avec l’ours dans la toundra gelée, et enfin le navire qui retourne vers la France et la Navarre.

Il s’agit d’une reprise du texte décapant « Ubu roi », revu et corrigé pour être joué partout et en tout lieu, pour le plus grand bonheur de tous. Des marionnettes seront sur le plateau, et participeront au jeu.

« Ubu roi » est une pièce mythique de la fin du 19ème siècle, en général attribuée à Alfred Jarry, et qui a été étiquetée comme scandaleuse. Cependant, Jarry n’en est pas l’auteur principal, loin de là, car il n’a fait qu’adapter certains éléments d’un spectacle écrit en 1890 par les frères Charles et Henri Morin. Les véritables auteurs étaient donc des lycéens de Rennes, âgés de 12 à 15 ans. Ils ont traduit de façon grotesque dans la pièce leurs préoccupations d’adolescents, mais aussi ce qu’ils étudiaient en classe, en particulier la pièce « Macbeth » de Shakespeare. La création parisienne en 1896, incluant les remaniements de Jarry, a été confidentielle, mais a fait scandale pour les spectateurs de l’époque. Par la suite, il n’y aura que quelques représentations durant près de 30 ans. Puis, à partir des années 1920, les années folles, « Ubu roi » a fait de nouveau surface, pour être de plus en plus jouée. Il nous a semblé que la pièce répondait toujours à nos préoccupations et inquiétudes actuelles, raison pour laquelle nous nous sommes lancés dans cette aventure.

 

Une production du théâtre de l’ECALE.
La troupe est soutenue par la Ville de Limoges et le Conseil Départemental de la Haute-Vienne

Qui ne connaît pas le Père Ubu et sa femme infâme ? Ils font partie depuis longtemps des classiques du théâtre mondial. Ainsi, vous verrez sur scène le roi de Pologne et sa famille, l’ascension irrésistible d’Ubu, balourd cynique et sanguinaire, l’apparition des ancêtres de la princesse Bougrelasse, les sévères bagarres entre le Père et la Mère Ubu, la guerre entre la Pologne et la Russie, ainsi que la lutte avec l’ours dans la toundra gelée, et enfin le navire qui retourne vers la France et la Navarre.
   

Un ouvrage de dames

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Programmation 2016

Un ouvrage de dames

Tous les soirs
du 8 au 12 mars 2016
à 20h30

LIMOGES (87)
Espace Noriac
rue Jules Noriac 87000 Limoges

Tarif unique : 8 €
Tarif réduit : 6 € (demandeurs d'emploi, groupe à partir de 6 personnes)
Plus de 10 personnes : nous contacter

renseignements, réservations :

tel : 06 21 93 77 57 ou 05 55 36 80 27
mail :  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

« Un ouvrage de dames »

Une comédie d’après Jean-Claude Danaud

Durée : 1h20


Avec :
Eliane Jarry, Nanou Paris et Marie-Claire Vigneron

et la participation de Monique la chanteuse

Mise en scène : Jean-Claude Desport

Lumières : Silvère Bartoux

Photo : Guy Bayles

 

Trois femmes sont en scène, l’une qui hait les hommes – du moins c’est ce que l’on croit -, l’autre qui a souffert de son homme au-delà du possible, et la dernière qui ne souhaite qu’une chose : en trouver un, d’homme.

Celle qui a beaucoup souffert a un problème vraiment majeur. Celle qui hait les hommes ne peut se retenir d’aboyer quand elle voit certains végétaux comestibles, et la dernière avait un père qui empaillait les animaux, ce qui dans un avenir proche, et pour longtemps, va beaucoup lui servir. Deux d’entre elles transportent d’un endroit à un autre non seulement des bottes de poireaux, mais aussi une autre chose odorante et pas du tout sympathique.

Voilà de quoi faire une comédie très déjantée, qui pourtant nous renseigne sur ce que les femmes pensent des hommes et nous tient en haleine jusqu’au bout. Peut-être y retrouverez-vous également des chansons nostalgiques ou bien des rengaines débridées. Il y en a pour tous les goûts, n’hésitez pas, entrez et écoutez !

 

Une production du théâtre de l’ECALE.
La troupe est subventionnée par la Ville de Limoges et le Conseil Départemental de la Haute-Vienne

 

L'Avare

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Programmation 2015/2016

vignetteavare

Samedi 27 février 2016 
20h30

BLOIS (41)

Théâtre Monsabré

11 rue Bertheau - Blois-Vienne

Réservations : 06 95 20 86 25

 

Dimanche 28 février 2016 
15h00

Luçay le Mâle (36)

Village Retraite Espoir Soleil

Rue de la Taille - Luçay le Mâle

Réservations : 02 54 40 43 97

 

Télécharger le texte de l'adapation en cliquant ICI

« L'Avare »

d’après Molière

Une pièce produite par le Théâtre de l'Ecale

Contact : 05 55 36 80 27 - 06 21 93 77 57 - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


Avec : 
Mégane Marchesin, Laure Vigouroux, Francine Xavier, Eric Champigny, Laurent Duffau, Roland Herpin-Giret, Aymeric Desport, Michel Le Page, Frédéric Pinat, Colette Teillout

Photos : Guy Bayles
Décor : Roger Normand
Affiche : Lise Desport
Adaptation et mise en scène : Jean-Claude Desport
Aide technique : Simone Desport, Béatrice et Roland Herpin-Giret


« L’Avare » est une farce marquée par des coups de gueule, des quiproquos et de grosses plaisanteries. Mais c’est une farce avec des enjeux plutôt âpres. Le personnage principal est le vieil Harpagon, cousu d’or mais très avare. Il a la ferme intention d’épouser pour son plaisir personnel une jeunette bien tendre, qui pourtant est amoureuse de Cléante, le propre fils d’Harpagon. La mère de la jeunette en question est d’ailleurs prête à la « vendre ». Elise, la fille d’Harpagon aime l’intendant et serviteur de l’Avare, un gaillard qui a bien compris que le meilleur moyen pour s’en sortir, c’est la flatterie. Mais Harpagon souhaite un moment que sa propre fille soit morte plutôt qu’un autre mariage lui coûte de l’argent. Frosine, une entremetteuse rouée, tente d’aider un peu tout le monde, non sans remplir sa bourse. Cléante est prêt à s’endetter « jusqu’à l’os » pour maintenir son train de vie. Et ainsi de suite, c’est à qui trompera le plus son voisin. Quant à Maître Jacques, le valet-chauffeur-cuisinier, celui qui a voulu dire la vérité à tout prix, il ne récolte que des coups de pied au cul.

Et la morale là-dedans, où est-elle ? Espérons qu’au bout du compte, ce sera l’amour qui sera le plus fort, mais le moins qu’on puisse dire est que la vie ne fait pas de cadeau, et que l’argent est le moteur de bien des choses.Une adaptation pour tout public d’une histoire vieille comme le monde, dont probablement il vaut mieux rire, de peur d’en pleurer.

 

Une production du théâtre de l’ECALE.
La troupe est subventionnée par la Ville de Limoges et le Conseil Départemental de la Haute-Vienne

   

Page 1 sur 2

<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>