Groupe Jean-claude Desport

jcd_thumbnailTous les spectacles mis en scène par Jean-Claude Desport

 

Un ouvrage de dames

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Programmation 2016

Un ouvrage de dames

Tous les soirs
du 8 au 12 mars 2016
à 20h30

LIMOGES (87)
Espace Noriac
rue Jules Noriac 87000 Limoges

Tarif unique : 8 €
Tarif réduit : 6 € (demandeurs d'emploi, groupe à partir de 6 personnes)
Plus de 10 personnes : nous contacter

renseignements, réservations :

tel : 06 21 93 77 57 ou 05 55 36 80 27
mail :  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

« Un ouvrage de dames »

Une comédie d’après Jean-Claude Danaud

Durée : 1h20


Avec :
Eliane Jarry, Nanou Paris et Marie-Claire Vigneron

et la participation de Monique la chanteuse

Mise en scène : Jean-Claude Desport

Lumières : Silvère Bartoux

Photo : Guy Bayles

 

Trois femmes sont en scène, l’une qui hait les hommes – du moins c’est ce que l’on croit -, l’autre qui a souffert de son homme au-delà du possible, et la dernière qui ne souhaite qu’une chose : en trouver un, d’homme.

Celle qui a beaucoup souffert a un problème vraiment majeur. Celle qui hait les hommes ne peut se retenir d’aboyer quand elle voit certains végétaux comestibles, et la dernière avait un père qui empaillait les animaux, ce qui dans un avenir proche, et pour longtemps, va beaucoup lui servir. Deux d’entre elles transportent d’un endroit à un autre non seulement des bottes de poireaux, mais aussi une autre chose odorante et pas du tout sympathique.

Voilà de quoi faire une comédie très déjantée, qui pourtant nous renseigne sur ce que les femmes pensent des hommes et nous tient en haleine jusqu’au bout. Peut-être y retrouverez-vous également des chansons nostalgiques ou bien des rengaines débridées. Il y en a pour tous les goûts, n’hésitez pas, entrez et écoutez !

 

Une production du théâtre de l’ECALE.
La troupe est subventionnée par la Ville de Limoges et le Conseil Départemental de la Haute-Vienne

 

L'Avare

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Programmation 2015/2016

vignetteavare

Samedi 27 février 2016 
20h30

BLOIS (41)

Théâtre Monsabré

11 rue Bertheau - Blois-Vienne

Réservations : 06 95 20 86 25

 

Dimanche 28 février 2016 
15h00

Luçay le Mâle (36)

Village Retraite Espoir Soleil

Rue de la Taille - Luçay le Mâle

Réservations : 02 54 40 43 97

 

Télécharger le texte de l'adapation en cliquant ICI

« L'Avare »

d’après Molière

Une pièce produite par le Théâtre de l'Ecale

Contact : 05 55 36 80 27 - 06 21 93 77 57 - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


Avec : 
Mégane Marchesin, Laure Vigouroux, Francine Xavier, Eric Champigny, Laurent Duffau, Roland Herpin-Giret, Aymeric Desport, Michel Le Page, Frédéric Pinat, Colette Teillout

Photos : Guy Bayles
Décor : Roger Normand
Affiche : Lise Desport
Adaptation et mise en scène : Jean-Claude Desport
Aide technique : Simone Desport, Béatrice et Roland Herpin-Giret


« L’Avare » est une farce marquée par des coups de gueule, des quiproquos et de grosses plaisanteries. Mais c’est une farce avec des enjeux plutôt âpres. Le personnage principal est le vieil Harpagon, cousu d’or mais très avare. Il a la ferme intention d’épouser pour son plaisir personnel une jeunette bien tendre, qui pourtant est amoureuse de Cléante, le propre fils d’Harpagon. La mère de la jeunette en question est d’ailleurs prête à la « vendre ». Elise, la fille d’Harpagon aime l’intendant et serviteur de l’Avare, un gaillard qui a bien compris que le meilleur moyen pour s’en sortir, c’est la flatterie. Mais Harpagon souhaite un moment que sa propre fille soit morte plutôt qu’un autre mariage lui coûte de l’argent. Frosine, une entremetteuse rouée, tente d’aider un peu tout le monde, non sans remplir sa bourse. Cléante est prêt à s’endetter « jusqu’à l’os » pour maintenir son train de vie. Et ainsi de suite, c’est à qui trompera le plus son voisin. Quant à Maître Jacques, le valet-chauffeur-cuisinier, celui qui a voulu dire la vérité à tout prix, il ne récolte que des coups de pied au cul.

Et la morale là-dedans, où est-elle ? Espérons qu’au bout du compte, ce sera l’amour qui sera le plus fort, mais le moins qu’on puisse dire est que la vie ne fait pas de cadeau, et que l’argent est le moteur de bien des choses.Une adaptation pour tout public d’une histoire vieille comme le monde, dont probablement il vaut mieux rire, de peur d’en pleurer.

 

Une production du théâtre de l’ECALE.
La troupe est subventionnée par la Ville de Limoges et le Conseil Départemental de la Haute-Vienne

   

Les Zubus

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Programmation 2017

vignetteavare

Vendredi 4 août 2017 
19h00

SAINT YRIEIX LA PERCHE (87)

Le Kiosque - rue du 8 mai 1945

Entrée libre

Renseignements au Centre Culturel : 
           05 55 08 88 77
           
05 55 08 88 78

Si intempérie, repli au Centre Culturel


 

« Les Zubus »

d’après Charles Morin, Henri Morin et Alfred Jarry

Une pièce produite par le Théâtre de l'Ecale

Contact : 05 55 36 80 27 - 06 21 93 77 57 - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


Avec : 
Mégane Marchesin, Laure Vigouroux, Francine Xavier, Eric Champigny, Laurent Duffau, Roland Herpin-Giret, Michel Le Page

Décors : Roland Herpin-Giret, Roger Normand
Costumes et marionnettes: Béatrice Herpin-Giret
Costumes et affiche : Lise Desport
Adaptation et mise en scène : Jean-Claude Desport


Qui ne connaît pas le Père Ubu et sa femme infâme ? Ils font partie depuis longtemps des classiques du théâtre mondial. Ainsi, vous verrez sur scène le roi de Pologne et sa famille, l’ascension irrésistible d’Ubu, balourd cynique et sanguinaire, l’apparition des ancêtres de
la princesse Bougrelasse, les sévères bagarres entre le Père et la Mère Ubu, la guerre entre la Pologne et la Russie, ainsi que la lutte avec l’ours dans la toundra gelée, et enfin le navire qui retourne vers la France et la Navarre.

Il s’agit d’une reprise du texte décapant « Ubu roi », revu et corrigé pour être joué partout et en tout lieu, pour le plus grand bonheur de tous. Des marionnettes seront sur le plateau, et participeront au jeu.

« Ubu roi » est une pièce mythique de la fin du 19ème siècle, en général attribuée à Alfred Jarry, et qui a été étiquetée comme scandaleuse. Cependant, Jarry n’en est pas l’auteur principal, loin de là, car il n’a fait qu’adapter certains éléments d’un spectacle écrit en 1890 par les frères Charles et Henri Morin. Les véritables auteurs étaient donc des lycéens de Rennes, âgés de 12 à 15 ans. Ils ont traduit de façon grotesque dans la pièce leurs préoccupations d’adolescents, mais aussi ce qu’ils étudiaient en classe, en particulier la pièce « Macbeth » de Shakespeare. La création parisienne en 1896, incluant les remaniements de Jarry, a été confidentielle, mais a fait scandale pour les spectateurs de l’époque. Par la suite, il n’y aura que quelques représentations durant près de 30 ans. Puis, à partir des années 1920, les années folles, « Ubu roi » a fait de nouveau surface, pour être de plus en plus jouée. Il nous a semblé que la pièce répondait toujours à nos préoccupations et inquiétudes actuelles, raison pour laquelle nous nous sommes lancés dans cette aventure.

 

Une production du théâtre de l’ECALE.
La troupe est soutenue par la Ville de Limoges et le Conseil Départemental de la Haute-Vienne

Qui ne connaît pas le Père Ubu et sa femme infâme ? Ils font partie depuis longtemps des classiques du théâtre mondial. Ainsi, vous verrez sur scène le roi de Pologne et sa famille, l’ascension irrésistible d’Ubu, balourd cynique et sanguinaire, l’apparition des ancêtres de la princesse Bougrelasse, les sévères bagarres entre le Père et la Mère Ubu, la guerre entre la Pologne et la Russie, ainsi que la lutte avec l’ours dans la toundra gelée, et enfin le navire qui retourne vers la France et la Navarre.
 

Chvèk ou le Tchèque intrépide

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Programmation 2013


Chvèk


Télécharger le texte de l'adapation en cliquant ICI


« Chvèk ou le Thèque intrépide »

D’après Jaroslav Hasek et Bertolt Brecht

Durée prévue : 1h 30

Renseignements et réservations : 06 21 93 77 57

Mail :  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


Comment se tirer d’affaire quand la vie de tous les jours devient très difficile, ne serait-ce que pour se nourrir ? Telle est la question que nous pose le dénommé Chvèk, vendeur de chiens de profession, et client assidu de l’auberge du Calice. A chaque scène, une péripétie nous fait redouter le pire pour lui, mais il arrive à s’en sortir comme par miracle, le sourire aux lèvres, toujours prêt à la plaisanterie. Il rencontre des personnages sympathiques comme Mme Kopéka l’aubergiste au grand cœur, Mr Baloune qui ne rêve que du repas à venir et son amoureuse Mlle Hélène, mais aussi des durs de durs, des clowns sinistres tels que Mr Boulineguerre ou Mme Brètchnédaire. Il va même côtoyer, sans le vouloir, un grand politicien diabolique. Grâce à un bagout extraordinaire et à un sens de la repartie peu commun, il aide les plus démunis et glisse entre les mains des requins.

Cette pièce destinée à tous les publics et librement adaptée des aventures du brave soldat Schweïk est tournée vers le rire, mais s’attache aussi à ne pas oublier des sujets plus graves, comme notre comportement en situation d’oppression. Elle pourra nous aider à vivre mieux.

Avec : Eliane Jarry, Laure Vigouroux, Francine Xavier, Eric Champigny, Aymeric Desport, Laurent Duffau, Michel Le Page, Frédéric Pinat et la participation exceptionnelle d’Unix

Adaptation et mise en scène : Jean-Claude Desport

Aide technique pour les chansons et la danse : Geneviève Charles, Lise Desport

Musique : Emmanuel Roux

Décors : Roger Normand

Photos : Guy Bayles, Lise Desport

Costumes : Lise Desport, Simone Desport

Lumières : Laurent Fortin

 

Avec le soutien du Conseil Général de la Haute-Vienne et de la Mairie de Limoges

   

Page 1 sur 2

<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>